Services Regnum Christi:Méditation sur l’Evangile du Jour

 

 

 

Méditation sur l’Evangile du Jour

 

Naissance de Jean-Baptiste

Cette méditation est disponible au format audio: Ecouter en ligne.

Vendredi 23 décembre 2016
Saint Jean de Kenty, prêtre

Evangile selon St Luc chapitre 1, 57-66

Quand fut accompli le temps où Élisabeth devait enfanter, elle mit au monde un fils. Ses voisins et sa famille apprirent que le Seigneur lui avait montré la grandeur de sa miséricorde, et ils se réjouissaient avec elle. Le huitième jour, ils vinrent pour la circoncision de l’enfant. Ils voulaient l’appeler Zacharie, du nom de son père. Mais sa mère prit la parole et déclara : « Non, il s’appellera Jean. » On lui dit : « Personne dans ta famille ne porte ce nom-là ! » On demandait par signes au père comment il voulait l’appeler. Il se fit donner une tablette sur laquelle il écrivit : « Jean est son nom. » Et tout le monde en fut étonné.
À l’instant même, sa bouche s’ouvrit, sa langue se délia : il parlait et il bénissait Dieu. La crainte saisit alors tous les gens du voisinage et, dans toute la région montagneuse de Judée, on racontait tous ces événements. Tous ceux qui les apprenaient les conservaient dans leur cœur et disaient : « Que sera donc cet enfant ? » En effet, la main du Seigneur était avec lui.

Prière d’introduction

Seigneur, à deux jours de ta naissance, je t’en prie, prépare mon coeur ! Rends-moi humble comme les bergers et les mages, comme saint Joseph et ta très sainte mère ! Ainsi, je pourrai te laisser toute la place de mon cœur.

Demande

Seigneur, que je témoigne de ta miséricorde !

Points de réflexion

1. Ce passage de l’Évangile me transporte à quelques kilomètres de Jérusalem, dans la maison de Zacharie, au milieu des pins et des oliviers des collines de Judée. Cette maison, qui avait longtemps abrité la tristesse du vieux couple stérile, résonne maintenant des cris d’un bébé. Quelle joie pour les parents et pour tous les voisins qui se pressent autour du lit de l’enfant ! Le Seigneur montre la grandeur de sa miséricorde envers sainte Élisabeth, l’heureuse maman.
Mais un événement encore plus important vient d’avoir lieu dans cette maison. Pendant trois mois, le Fils de Dieu lui-même a vécu entre ces murs. Presque personne ne s’en est aperçu, bien sûr. Qui pouvait savoir que la discrète Marie, la cousine d’Élisabeth, attendait un bébé, et que ce bébé était le Christ, la parole toute-puissante de Dieu ? Tout l’Ancien Testament était une lente préparation, une gestation qui arrive maintenant à son terme. Le temps de l’enfantement est arrivé, le Sauveur est là.

2. Dieu m’a aimé le premier. Mais il attend de ma part une réponse. Cette réponse, c’est la fidélité à sa volonté. Zacharie et Élisabeth en sont des exemples. Alors que les parents et voisins commençaient déjà à donner le nom de « Zacharie » au nouveau-né, Élisabeth a eu le courage de s’y opposer fermement. Et pour accomplir ce que le Seigneur lui avait demandé par la bouche de l’ange Gabriel, Zacharie renonce lui aussi à donner à son fils le nom prestigieux porté par ses ancêtres. « Jean est son nom ».
Le prénom Jean signifie « Dieu est favorable » ou « Dieu fait miséricorde ». En effet, qu’elle est grande, la miséricorde de Dieu qui devient un être humain comme moi ! Que ce temps de Noël qui approche soit l’occasion de m’émerveiller de cet amour infini. Seigneur, donne-moi la grâce que tu as donnée aux parents et voisins d’Élisabeth, celle de me réjouir à la vue de ta miséricorde !

Dialogue avec le Christ

Sainte Vierge Marie, toi qui as exalté la miséricorde de Dieu dans la maison de Zacharie, apprends-moi à me réjouir, moi aussi, de son amour ! Aide-moi à y répondre par l’humilité, en accomplissant courageusement sa volonté !

Résolution

Aujourd’hui, je réciterai un chapelet en remerciant le Seigneur pour sa venue dans le monde.

Frère Benoît Terrenoir, LC

Contacter l’auteur


AELF – Paris – Tous droits réservés.

1

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s