Breizh info : Carhaix. Pour Richard Ferrand, l’amalgame entre les migrants et l’attentat de Berlin est « répugnant »

Carhaix. Pour Richard Ferrand, l’amalgame entre les migrants et l’attentat de Berlin est « répugnant »

bretagne_richard_ferrand_ps_homme_toute_main_macron_bientot_placard

23/12/2016 – 08h45 Carhaix (Breizh-Info.com) – Les attentats se suivent et les réactions des responsables politiques de gauche restent les mêmes : il en est ainsi de Richard Ferrand, député (PS) de la 6ème circonscription du Finistère, qui a qualifié de « répugnant », « l’amalgame » fait, selon lui, entre les migrants et l’attentat de Berlin.

Qualifiant sans la moindre pincette le parti Altenative für Deutschland de parti « raciste et extrémiste », le bras droit d’ Emmanuel Macron  insiste sur « notre devoir humanitaire vis à vis des migrants », tout en poursuivant avec le mythe du réfugié syrien, alors qu’une majorité des migrants accueillis en France récemment sont Soudanais, Afghans, Erythréens, Pakistanais, Maghrébins, comme nous l’avions déjà montré dans un article.

La scène s’est passée sur France Info (voir ci-dessous).

« La Palme du revient à , Député du pour ses propos sur l’attentat de » a tweeté dans la foulée Bertrand Iragne, élu régional FN.

M. Ferrand n’a sans doute pas pris en compte le fait que l’intégralité des attentats islamistes commis en France ces dernières années étaient le fait de « migrants » (puisque c’est le mot à la mode actuellement), c’est à dire d’immigrés, arrivés ou bien fraichement ou bien dans les deux dernières décennies en France.

Récemment, lors de l’attentat sanglant de Nice, il s’agissait d’un islamiste tunisien fraichement débarqué en France, avec l’aval des autorités  et de l’administration – à qui les amis de M. Ferrand donnent les ordres. A Berlin cette fois-ci, c’est à nouveau un islamiste tunisien qui est recherché, et qui était demandeur d’asile, quelques mois après les agressions sexuelles de Cologne ..par des migrants.

La liste est longue, en France et en Europe, des exactions ou violences commises par une partie de ces individus. Pour Richard Ferrand, c’est donc bien le réel qui semble être répugnant  lui qui n’avait pas réagi concernant l’agression sexuelle d’Arzon, chez lui, en Bretagne..et par un migrant.

M. Ferrand n’est enfin pas le seul à refuser « l’amalgame », puisque Benoist Apparu, porte-parole de François Fillon, a lui aussi déclaré qu’il n y avait « pas de lien politique établi avec la politique migratoire » concernant l’attentat de Berlin. Nicolas Bay, du Front national, lui a alors répondu par un tweet qui se passe de commentaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s