versdimanche 23/122016/

http://www.versdimanche.com
‘‘ ’’
Recevez la version PDF de cette feuille par courrier électronique en
vous inscrivant sur le site internet. Des applications iPhone et Android
sont également disponibles. Et pour avoir tous les dimanches du mois,
et plus encore, abonnez-vous à la revue mensuelle.
􀂇
Pliage : comment utiliser cette feuille ?
Pour une utilisation pratique de cette feuille, pliez-la en deux
dans le sens de la hauteur, en rabattant ce côté gauche de la
feuille sur le côté droit. Puis, pliez à nouveau en deux au milieu.
Résultat : un livret de 4 pages avec les indications pour prier
tous les jours (cf. dessin).
Hebdomadaire gratuit édité par la SER-SA (principaux actionnaires : Assas-éditions, Bayard
Presse) – 14, rue d’Assas – 75006 Paris – Tél. 01 44 39 48 48. Internet : http://www.versdimanche.com
Président du conseil d’administration et Directeur de publication : P. Bruno Régent sj. Direction
générale : Stéphane Leblanc. Rédacteur en chef : P. Thierry Lamboley sj – Rédaction assurée par
des membres de la famille ignatienne en France, en lien avec l’Apostolat de la prière. Site internet
hébergé par Notre-Dame du Web. Ont collaboré à ce numéro : Anne-Marie Aitken xavière, Vincent
de Beaucoudrey sj, Marie-Bernadette Caro cvx, Pierre Gauffriau sj, Ketty Hoffschir (SER), Emmanuelle
Huyghues Despointes centre spirituel du Cénacle, Thierry Lamboley sj. Vous pouvez soutenir
cette publication gratuite grâce à des dons faits à « SER – Vers Dimanche » ou par un abonnement
à sa version mensuelle. Rédaction : versdimanche@ndweb.org.
Luc 2,19
Marie retenait tous
ces évènements
et les méditait.
Beaucoup d’agitation autour de Marie,
􀁈􀁗􀀃 􀁓􀁒􀁘􀁕􀀃 􀁆􀁄􀁘􀁖􀁈􀀃􀀄􀀃 􀀸􀁑􀁈􀀃 􀁗􀁈􀁏􀁏􀁈􀀃 􀁑􀁄􀁌􀁖􀁖􀁄􀁑􀁆􀁈􀀏􀀃 􀁯􀁄􀀃
fait parler… Mais Marie se tient silencieuse,
humble et en paix.
Depuis sa rencontre avec l’ange — « qu’il
m’advienne selon ta parole » — Marie
reçoit les évènements de sa vie dans la
􀁆􀁒􀁑􀃀􀁄􀁑􀁆􀁈􀀃􀀝􀀃 􀁈􀁏􀁏􀁈􀀃 􀁄􀁆􀁆􀁘􀁈􀁌􀁏􀁏􀁈􀀃 􀁆􀁈􀀃 􀁔􀁘􀁌􀀃 􀁄􀁕􀁕􀁌􀁙􀁈􀀏􀀃
elle se laisse conduire. Pas de vaines
appréhensions ou de questions stériles
pour maîtriser la vie telle qu’elle vient.
Marie a compris l’importance du silence,
de l’écoute intérieure pour aborder le
mystère de Dieu avec l’intelligence du
coeur et non celle… de l’intellect. Cela
demande du calme, de la paix, du temps
pour méditer et alors s’émerveiller devant
la grandeur du mystère divin.
En ce début d’année, mettons-nous à
l’école de Marie pour nous émerveiller
avec elle.
Emmanuelle Huyghues Despointes,
centre spirituel du cénacle
À la maison
Cette semaine, quels gestes, quelles attentions,
quelles paroles pouvons-nous avoir pour raconter
autour de nous, comme les bergers, la bonne nouvelle
de la naissance de Jésus ? Soyons un peu audacieux.
Chaque matin, en contemplant notre journée qui
􀁖􀂷􀁄􀁑􀁑􀁒􀁑􀁆􀁈􀀏􀀃􀁕􀁰􀃁􀁰􀁆􀁋􀁌􀁖􀁖􀁒􀁑􀁖􀀃􀁄􀁘􀁛􀀃􀁐􀁒􀁐􀁈􀁑􀁗􀁖􀀃􀁒􀁿􀀃􀁑􀁒􀁘􀁖􀀃􀁓􀁒􀁘􀁕-
rons partager notre joie avec d’autres, amis, proches,
inconnus. Au cours de la journée, posons-nous pour
rester disponible à ce qui va advenir. Laissons simplement
parler notre coeur et partager notre joie sans
compter ou calculer. Le soir, relisons notre journée
pour repérer tout ce qu’il nous a été donné de recevoir
lorsque nous osons être apôtres de Dieu.
Une manière d’offrir à Dieu
l’année qui commence
«Dieu, notre Père, je t’offre cette nouvelle année.
Je t’offre mes prières, paroles, actions
et souffrances en union avec ton Fils Jésus Christ qui
continue de s’offrir à toi dans l’Eucharistie pour le
salut du monde. Que l’Esprit Saint soit mon guide et
ma force en 2017 pour que je puisse témoigner de ton
amour. » (Librement inspiré de l’offrande quotidienne
de l’Apostolat de la Prière).
n°423 Du lundi 26 déc. au dimanche 1er janvier 2017
Vers la solennité de ste Marie, Mère de Dieu A
S’émerveiller devant la grandeur du mystère divin
© WerbeFabrik
https://pixabay.com/fr/pieds-de-b%C3%A9b%C3%A9-dix-b%C3%A9b%C3%A9-
pieds-836867/
P􀁒􀁘􀁕􀀃􀁗􀁒􀁘􀁖􀀃􀁏􀁈􀁖􀀃􀁆􀁋􀁕􀁰􀁗􀁌􀁈􀁑􀁖􀀃􀁄􀃀􀁑􀀃􀁔􀁘􀁈􀀏􀀃􀃀􀁇􀁱􀁏􀁈􀁖􀀃􀁪􀀃􀁏􀂷􀁈􀁑-
seignement du Seigneur, ils s’engagent par la
prière et la charité, à rétablir la pleine communion
ecclésiale et collaborent pour relever les
􀁇􀁰􀃀􀁖􀀃􀁄􀁆􀁗􀁘􀁈􀁏􀁖􀀃􀁇􀁈􀀃􀁏􀂷􀁋􀁘􀁐􀁄􀁑􀁌􀁗􀁰􀀑
Pour prier avec cette intention de janvier 2017 :
http://www.prieraucoeurdumonde.net
Prier au coeur du monde
avec le pape François
INTENTIONS DE PRIÈRE ET NOTES PERSONNELLES
􀂇
les autres, sans pour autant renoncer à
vouloir changer le monde… Apprends-moi
à faire attention à ceux qui sont fragiles
et à ce qui est fragile en moi.
Je 29 Relire
Au coeur de cet évangile, il y a cette
phrase qui interpelle facilement : « Marie,
cependant, retenait tous ces événements
et les méditait dans son coeur. »
Nous pouvons la lire comme une preuve
de plus de la sainteté de Marie, mais c’est
aussi (et surtout) une attitude simple que
nous oublions si facilement : relire ma
vie, regarder les évènements, m’y arrêter,
les ruminer, et y chercher patiemment
la trace de Dieu… Alors, je fais cet
exercice : qu’est-ce que je retiens de ma
journée d’hier, de ma semaine ? Seigneur,
fais-moi regarder ma vie avec tes yeux.
Ve 30 Avec la famille
C’est encore une fête pour l’Église aujourd’hui
: la Sainte Famille. Joseph,
Marie et Jésus sont là présents à ceux qui
passent. Aujourd’hui, je regarde Joseph.
Il est mentionné un peu vite. On ne nous
dit rien de sa manière de vivre ces évènements.
Comment est-ce que je l’imagine ?
Quel père de famille est-il ? Seigneur, fais
de Joseph une inspiration pour moi.
Sa 31 Repartir avec les bergers
Je regarde les bergers repartir : ils glo-
􀁕􀁌􀃀􀁈􀁑􀁗􀀃 􀀧􀁌􀁈􀁘􀀃􀀄􀀃 􀀲􀁘􀁌􀀏􀀃 􀁌􀁏􀁖􀀃 􀁒􀁑􀁗􀀃 􀁙􀁘􀀃 􀁈􀁗􀀃 􀁈􀁑􀁗􀁈􀁑􀁇􀁘􀀃
des choses extraordinaires. Cela a changé
leur vie. Ils s’en souviendront : c’est
peut-être le plus grand événement de leur
vie. Ils le raconteront à leurs enfants, à
leurs petits-enfants… Et pourtant, il faut
savoir partir, retourner au travail. Donnemoi
Seigneur la sagesse pour savoir tout
􀁪􀀃􀁏􀁄􀀃􀁉􀁒􀁌􀁖􀀃􀁙􀁒􀁌􀁕􀀃􀁏􀂷􀁈􀁛􀁗􀁕􀁄􀁒􀁕􀁇􀁌􀁑􀁄􀁌􀁕􀁈􀀏􀀃􀁗􀁈􀀃􀁊􀁏􀁒􀁕􀁌􀃀􀁈􀁕􀀏􀀃
changer ma vie et continuer tranquillement
ce qui doit l’être. Au moment de
passer d’une année à l’autre, je peux remercier
le Seigneur pour les 12 mois pas-
􀁖􀁰􀁖􀀃􀁄􀁙􀁈􀁆􀀃􀁏􀁘􀁌􀀏􀀃􀁈􀁗􀀃􀁏􀁘􀁌􀀃􀁆􀁒􀁑􀃀􀁈􀁕􀀃􀁏􀁈􀁖􀀃􀀔􀀕􀀃􀁪􀀃􀁙􀁈􀁑􀁌􀁕􀀑
Dimanche 1er Huitième jour
Aujourd’hui, c’est le huitième jour après Noël. C’est un grand jour : Jésus
est circoncis comme tous les petits garçons juifs de son temps, c’est-à-dire
marqué dans son corps par l’alliance entre Dieu et le peuple d’Israël ; Jésus
reçoit son nom. Il n’est plus seulement le bébé de ses parents : circoncis, il
devient membre d’un peuple, relié à Dieu ; nommé, chacun peut s’adresser
à lui, entrer en relation avec lui. Mais l’ange n’a pas proposé un nom
􀁄􀁘􀀃 􀁋􀁄􀁖􀁄􀁕􀁇􀀃􀀝􀀃 􀀭􀁰􀁖􀁘􀁖􀀏􀀃 􀁆􀂷􀁈􀁖􀁗􀀃 􀂩􀀃􀀧􀁌􀁈􀁘􀀃 􀁖􀁄􀁘􀁙􀁈􀀃􀂪􀀏􀀃 􀁖􀁄􀀃 􀁐􀁌􀁖􀁖􀁌􀁒􀁑􀀃 􀁈􀁖􀁗􀀃 􀁖􀁌􀁊􀁑􀁌􀃀􀁰􀁈􀀏􀀃 􀁌􀁏􀀃 􀁖􀁈􀁕􀁄􀀃 􀁏􀁈􀀃
salut. Jésus, donne-moi de m’attacher à toi, de t’appeler par ton nom pour
apprendre à mieux te connaître, toi, mon frère, mon ami, mon Seigneur.
Jésus, donne-nous, en ce dimanche, de louer ton nom en communauté.
Lu 26 Noël et déjà Pâques !
Avec cet évangile, nous sommes invités,
une semaine encore, à regarder Noël, à
contempler la nativité… Aujourd’hui, je
prends le temps d’imaginer le lieu de cet
évangile : Bethléem, l’étable, la mangeoire,
la paille… Mais la liturgie ne nous
laisse pas nous reposer si tranquillement :
aujourd’hui, c’est aussi la Saint Etienne,
premier martyr, premier à suivre Jésus
􀁇􀁄􀁑􀁖􀀃 􀁖􀁄􀀃 􀀳􀁫􀁔􀁘􀁈􀀃􀀄􀀃 􀀭􀁰􀁖􀁘􀁖􀀏􀀃 􀁗􀁒􀁌􀀃 􀁔􀁘􀁌􀀃 􀁈􀁖􀀃 􀁙􀁈􀁑􀁘􀀏􀀃
petit enfant, non pour nous offrir une religion
« rose layette » mais pour affronter
avec nous le mal, oserai-je te suivre ?
Ma 27 Des verbes au Verbe
Je peux regarder les verbes des trois premières
phrases du récit : se hâter, découvrir,
voir, raconter, entendre, s’étonner…
C’est ce qui s’est passé pour les bergers
et les passants, mais c’est aussi nous qui
sommes invités aujourd’hui à user de
nos sens, de nos paroles, de nos jambes
pour rencontrer l’enfant. Saint Jean que
nous fêtons aujourd’hui a pu, comme les
bergers, entendre, voir, contempler, toucher
le Verbe de vie. A nous qui n’avons
pas fait directement cette expérience,
il nous l’a annoncé, raconté pour que
nous soyons en communion avec Lui. Seigneur,
apprends-moi à me laisser faire
par les verbes qui te révèlent, toi qui es
le Verbe. Donne-moi de t’écouter et de
m’étonner en te cherchant.
Me 28 Fragile
Aujourd’hui, avec le souvenir des saints
innocents, c’est la fragilité des tout-petits
dont nous nous souvenons. Naître,
c’est aussi venir dans un monde où nous
sommes fragiles et vulnérables. Est-ce
que je l’accepte ? Est-ce que ma fragilité
peut aussi être une bonne nouvelle pour
moi, pour les autres, pour le monde ? Seigneur,
apprends-moi à ne pas me laisser
fasciner par les discours qui prétendent
me faire passer devant, me faire devenir
plus fort, plus riche ou plus puissant que
n°423 Du lundi 26 déc. au dimanche 1er janvier 2017
Vers la solennité de sainte Marie, Mère de Dieu A
􀂝 Évangile de Jésus Christ selon saint Luc
Chapitre 2, versets 16 à 21
En ce temps-là, les bergers se hâtèrent d’aller à Bethléem, et ils découvrirent
Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans la mangeoire.
Après avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été annoncé au sujet
de cet enfant. Et tous ceux qui entendirent s’étonnaient de ce que leur
racontaient les bergers. Marie, cependant, retenait tous ces événements
􀁈􀁗􀀃􀁏􀁈􀁖􀀃􀁐􀁰􀁇􀁌􀁗􀁄􀁌􀁗􀀃􀁇􀁄􀁑􀁖􀀃􀁖􀁒􀁑􀀃􀁆􀂱􀁘􀁕􀀑􀀃􀀯􀁈􀁖􀀃􀁅􀁈􀁕􀁊􀁈􀁕􀁖􀀃􀁕􀁈􀁓􀁄􀁕􀁗􀁌􀁕􀁈􀁑􀁗􀀃􀀞􀀃􀁌􀁏􀁖􀀃􀁊􀁏􀁒􀁕􀁌􀃀􀁄􀁌􀁈􀁑􀁗􀀃􀁈􀁗􀀃
louaient Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, selon ce qui leur
avait été annoncé. Quand fut arrivé le huitième jour, celui de la circoncision,
l’enfant reçut le nom de Jésus, le nom que l’ange lui avait donné
avant sa conception. © AELF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s