Le petit colibri s’est envolé dans l’indifférence médiatique, pourquoi ?Nice Provence info

Pierre Rabhi

Le petit colibri s’est envolé dans l’indifférence médiatique, pourquoi ?

par Michel Lebon | 7 décembre 2021 | 16 Commentaires 

Anjezë Gonxhe alias mère Teresa, Henri Grouès alias l’abbé Pierre, hier Josephine McDonald alias Baker, l’humanité ne manque pas de ces figures emblématiques d’humanisme dont les noms ont envahi l’espace médiatique. Rien sur Rabah Rabhi, alias Pierre Rabhi, décédé ce 4 décembre 2021. Il était un paysan-philosophe.

Pierre Rabhi - Petit colibri

Pourtant, cet homme admirable remplit toutes les cases de la modernité : du vivre-ensemble, de l’intégration réussie, de l’assimilation, de l’écologie, du commerce équitable. Il est le chantre de la décroissance vertueuse, de la lutte contre le consumérisme débridé. Il crée l’agroécologie, le mouvement Colibri.

Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur le sujet.

Une vie exemplaire jusqu’à ce que ça se ternisse.
• Né Rabah, algérien et musulman بيار رابحي en 1938, il vivra Pierre, Français et catholique. Pour l’Islam RATP, la Religion d’Amour de Tolérance et de Paix, ça en fait un apostat. Un modèle à surtout ne pas suivre.
• Pire, en 1954, la guerre d’Algérie commence. Il a 16 ans à Colomb-Béchar. « Me voici brandissant mon petit drapeau par la fenêtre de la voiture qui processionne dans la ville en donnant de l’avertisseur : Al-gé-rie-fran-çai-se ! ».
• Pire encore, cet homme se révèle profondément conservateur en matière de mœurs, tenant des propos homophobes, misogynes, se montrant par exemple plus que réservé sur la PMA. Il considérait comme dangereuse pour l’avenir de l’humanité, la validation de la famille homosexuelle, alors que par définition cette relation est inféconde. Pas très mariage pour tous notre paysan.
• Encore « plus » pire : il était qualifié de réac ! De ses cinq enfants aux prénoms bien français chers à Zemmour, Cécile, Vianney, Sophie, David et Gabriel, on notera que les deux derniers étaient proches d’Alain Soral, le célèbre polémiste écolo d’eSStrême drouate. Ce que Rabhi n’a jamais renié. Quelques relents d’antisémitisme ? Allons bon ! le paysan catholique ne fait pas dans le casher.

Pierre aura bâti son église et saura la replacer au centre du village. Rabhi déclara dans le magazine d’actualité catholique, Le Pèlerin : « Je ne suis même pas pour un parti écologiste : je suis pour une conscience écologiste. La nature ne distingue pas entre gauche et droite, elle s’en fout. Je plaide pour une coalition politique qui ancre son action dans le respect de la nature » . Pas mieux !

On comprend bien que nos écologistes pastèques d’aujourd’hui, vert dehors et rouge dedans, n’ont strictement rien à voir avec l’écologie selon Rabhi. Ceux-là qui, pour les fêtes de décembre fantastique placent des sapins en ferraille à la place de vrais sapins, en bois d’arbre.

Les Jadot, Hulot, Rousseau, écolos pitoyables de pacotille et de posture, ignorent celui qui devrait être leur maitre

Pierre Rabhi- traite chèvre

L’écologie est une valeur de droite, tel le colibri de Rabhi. L’enracinement, la terre de nos anciens, la famille, les échanges de proximité, le lait à la ferme… 

Merci Pierre Rabhi, tu n’auras pas d’obsèques nationales aux Invalides, ni de concession au Panthéon. Les médias t’ont ignoré. Nice-Provence-Info fait sa part — de Colibri — et te rend hommage.

Michel Lebon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s