LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE:MULTIPLIER LES INJECTIONS EPUISE LE SYSTEME IMMUNITAIRE!!!

LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE
MULTIPLIER LES INJECTIONS EPUISE LE SYSTEME IMMUNITAIRE!!! par pgibertie Sur 100 contaminés le risque d’être hospitalisé le plus élevé correspond à la catégorie des vaccinés complets moins de trois mois avec rappel (Open Data DREES M Nius) suivi de la catégorie des vaccinés plus de 6 mois avec rappel . Risque deux fois moins élevé pour les non vaccinés . Pour les contaminations les sources danoises indiquent 4 fois plus de risques d ‘être contaminé pour un double dose que pour un non vacciné Le booster magique reste à démontrer… marco nius@NiusMarco De nombreux médecins s’opposent à la quatrième dose pour les plus fragiles ( c ‘est à dire pour ceux qui en ont théoriquement besoin) . Ils reconnaissent que chaque dose met à mal le système immunitaire. Les vrais scientifiques l’ont constaté depuis longtemps et le vérifient avec la poussée épidémique et la flambée de décès qui suit les vagues de piqures. Pour la première fois la question est officiellement posée en Israël et même aux Etats -Unis . Problème, Omicron se fout des injections mais il est moins dangereux comme le rappelle le Professeur Claverie Pr Jean-Michel Claverie sur @BFMTV : le variant Omicron est beaucoup moins pathogène que le delta..
Le vaccin ne marche pas du tout.. je connais des gens positifs vaccinés trois doses.. la troisième dose dure moins longtemps que les précédentes.. le gain disparaît au bout de 3 mois ! pic.twitter.com/ry5N5cFynX— Mouâd Boutaour Kandil (@boutaour) December 25, 2021   TROIS MOIS APRES LA DEUXIEME DOSE ET UN MOIS APRES LE BOOSTER  L’EFFICACITE DES INJECTIONS DEVIENT NEGATIVE  ET OMICRON PLUS DANGEREUX POUR LES INJECTES Les Israéliens plus âgés ont reçu un troisième vaccin contre le Covid-19 à Tel Aviv en août.Crédit…Sebastian Scheiner/Presse associée

Par Isabelle KershnerPublié le 23 décembre 2021Mis à jour le 25 décembre 2021

Mais certains scientifiques ont averti que le plan pourrait se retourner contre lui, car trop de tirs pourraient provoquer une sorte de fatigue du système immunitaire, compromettant la capacité du corps à combattre le coronavirus. Quelques membres du comité consultatif du gouvernement ont soulevé cette préoccupation concernant les personnes âgées, selon un résumé écrit de la discussion obtenu par le New York Times.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s