Manifestations au Pays-Bas et désinformation du quotidien « La Libre »

Manifestations au Pays-Bas et désinformation du quotidien « La Libre »

Philippe Huysmans 1

Temps de lecture : 3 minute(s)

Source : Twitter

La Libre, jamais en reste s’agissant de désinformer méticuleusement la population, s’est fendue d’un article qui pourrait figurer dans les écoles de propagande journalisme comme un modèle du genre.  Malheureusement pour eux, la scène avait été filmée par des passants, à l’aide d’un téléphone portable.

La police néerlandaise ouvre le feu dans une manifestation d’agriculteurs

Depuis plusieurs jours, le monde agricole manifeste sa colère aux Pays-Bas.

La police néerlandaise a déclaré avoir tiré mardi soir des coups de semonce, sans faire de blessé mais touchant un tracteur, en marge d’actions d’agriculteurs contre un plan du gouvernement destiné à réduire les émissions d’azote.

« Vers 22H40 (2040 GMT), des conducteurs de tracteurs ont tenté d’entrer en collision avec des agents et des véhicules de police », à Heerenveen (Nord), a expliqué la police sur Twitter.

« Une situation menaçante se présenta. Des coups de semonce ont été tirés et des coups ciblés ont été tirés », a-t-elle ajouté.

« Un tracteur a été touché » et trois personnes ont été arrêtées, a-t-elle précisé, ajoutant qu’une enquête indépendante avait été ouverte sur les tirs de la police. [Lire la suite]

Alors nous commencerons par vous livrer la vidéo de cet événement :

Lecteur vidéo

00:00

00:33

Donc comme ça, la police aurait « tiré mardi soir des coups de semonce, sans faire de blessé mais touchant un tracteur ».   Sauf qu’il n’y a aucun tir de semonce, seulement des tirs visant le tracteur.

Et « des conducteurs de tracteurs auraient tenté d’entrer en collision avec des agents et des véhicules de police, à Heerenveen (Nord), a expliqué la police sur Twitter« .   Les images ne laissent la place à aucun doute, les agents n’ont été menacés à aucun moment, le tracteur cherchait seulement à leur échapper.

Cette vidéo, largement diffusée sur Twitter étaient bien entendu accessibles aux petits propagandistes de la rédaction du quotidien qui ont préféré (on les comprend) ne pas les diffuser, et nous servir une bonne grosse fake news dont ils ont le secret.

En quoi ces images sont inquiétantes

C’est déjà la troisième fois en quelques mois que la police néerlandaise tire à balles réelles sur des manifestants pacifiques.   Difficile de croire que ces flics ont agi dans la panique, et on commence à réaliser qu’ils ont reçu des instructions en ce sens (faire étalage de violence).   C’est évidemment la recette d’une catastrophe qui n’attend que la date pour arriver, et il y aura des morts.   Ce qui se passera ensuite risque d’être une escalade sanglante, les Hollandais étant un peuple fier et viscéralement attaché à un libéralisme pur et dur.   Pas question de les priver de leur gagne-pain au titre de pseudo-règles écologiques morticoles, et pas question de se laisser imposer la tyrannie.   Ceux qui ont eu cette mauvaise idée (et qui crèchent probablement au Delaware) n’ont apparemment aucune idée de ce que sont les Néerlandais.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s